Informations Générales

Concours « Short édition livres en tête 2013 »


Informations Générales

« Wépion 2012 - Bras de fer sur l'eau ! » par Frédéric Meurant

Les habitués du site et de la revue de l’Union sont habitués de lire la prose dont Fred nous gratifie à chacune de ses participations aux courses à handicaps. Sa nouvelle relatant le handicap de Wépion 2012 a été sélectionnée pour le concours « Short édition livres en tête 2013 ».

Par ce beau dimanche de printemps, Xavier et moi participons au Handicap d’aviron de Wépion, soit six kilomètres de Haute-Meuse à contre-courant. Sur la ligne de départ, à l’île Va’s-t’y frotte, nous nous tenons prêts dans la plus grande des concentrations. A 14h30, les premiers bateaux s’élancent. Bientôt, à nous. L’arbitre crie notre numéro : « 23, partez ! » Explosion. Xavier, à la nage, impose illico un rythme soutenu. Ainsi, nous nous dégageons au plus vite de l’étau entre l’île et la berge, qui grouille d’embarcations frénétiques ! Tenant la cadence, nous dépassons le double canoë des Mamies, puis, la yole des Vî Cadets, partis beaucoup plus tôt que nous ; ça nous booste ! Transcendés, nous remontons le courant comme s’il n’y en avait pas. Dans le dédale des bateaux, seule une yole de Bruxelles nous suit à la trace. Chacun de nos dépassements nous dynamise un peu plus. Les kilomètres défilent, les concurrents s’éliminent sauf l’embarcation bruxelloise qui s’accroche, nourrissant l’espoir de nous dépasser enfin ! Mais nous tenons bons et un bras de fer impitoyable s’engage. Nous entendons crescendo les cris saccadés de leur barreuse. Misère, leur bateau gagne du terrain ! A présent, nous ramons côte à côte. Les encouragements des supporters à vélo nous transportent : « Allez, Liège ! » Nos cuisses synchrones et anesthésiées rivalisent avec celles de Bruxelles, deux fois plus nombreuses ! Longeant la berge à tribord, nous évitons des piquets, des rochers puis une barque de justesse ! Chacun croit à sa victoire. Enfonçant nos planches de pieds comme ça n’est pas permis, nous abordons le virage, en tête. Il ne reste plus que cinq cent mètres avant l’arrivée. Dans le tournant, tentative d’intimidation de leur barreuse ! Leurs avirons frôlent les nôtres mais nous gardons le cap, bien installés à la corde. On ne va quand même pas s’échouer sur la berge pour faire plaisir ! La barreuse s’égosille. Eux, comme nous, sont à bout de souffle mais personne ne lâche rien ! Xavier m’exhorte : « Yah ! » Ecarlate, je lui réponds : « Allez, Xa !  » Au sortir du tournant, nous parvenons encore à faire jeu égal un instant avant de voir nos concurrents passer la ligne d’arrivée juste devant nous ! Au cooling-down, grisés par les efforts fournis, nous nous félicitons, eux saluant notre résistance et nous, leur victoire !

Vous pouvez voter pour Fred via ce lien (bouton en bas du texte "je vote pour cette oeuvre")
http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/le-bras-de-fer

 

Page précédente: Toute l'info
Page suivante: Calendriers des régates


-->