Associations

Suite à l'Arrêté oyal du Gouvernement de la Communauté française du 16 décembre 2010,  la Ligue Francophone d'Aviron impose aux rameurs de se conformer au règlements et procédures suivants: 

Pour plus d’informations sur les substances interdites, vous pouvez également consulter le site de l’AMA via le lien suivant : https://www.wada-ama.org/fr/nos-activites/science-et-medecine

Nous vous conseillons vivement de télécharger et lire le « Code » disponible sur le site de l’AMA ( https://www.wada-ama.org/fr ). Toutes les informations contenues dans ce guide s’appliquent intégralement à l’aviron et en particulier à la FISA. Il en est de même pour la pratique de l’aviron en Belgique.

La liste standard des interdictions est disponible sur ce site de l'AMA. Pour plus de facilités, la liste est reprise sur le site de l'Union. Il est conseillé de la télécharger et l'imprimer. Comme tout le monde n’est pas médecin, il est plus facile de vérifier directement si un médicament est autorisé ou interdit plutôt que de d’en analyser sa composition. Faites une recherche sur le site du Centre Belge d’Information Pharmacothérapeutique (CBIP). Attention, cette liste n'est qu'informative. La liste des substances interdite publiée par l'AMA est la seule reconnue par la FISA.

Toutes les informations concernant le dopage en aviron ainsi que les documents à remplir sont disponibles sur le site de la FISA (http://www.worldrowing.com/athletes/medical-and-antidoping/). Les documents à remplir sont également disponibles sur le site Internet de l’AMA.

En Belgique, il n’y a pas d’organisation nationale antidopage mais bien une organisation néerlandophone et une francophone qui dépendent des Communautés respectives.

Vlaams Ministerie van Cultuur, Jeugt, Sport en Media
Team medisch verantwoord sporten
Arenberggebouw
Arenbergstraat 9
B-1000 Brussel
Tel : 02.553 35 37
Fax : 02.553 36 50
e-mail : dopinglijn@vlaanderen.be
Site internet : www.dopinglijn.be

Ministère de la Communauté Française
Direction Générale de la Santé – Cellule Anti-dopage
Tél : 02.413 20 56
Fax : 02.414 32 91
e-mail : info.dopage@cfwb.be
Site internet : www.dopage.be

 

Que faire si on doit prendre un médicament ou produit qui est sur la liste ?

Que ce soit pour les rameurs internationaux comme pour les rameurs nationaux, une simple attestation du médecin traitant ne suffit pas pour les produits (médicaments ou drogues) sur la liste.

Les rameurs de niveau international

Les rameurs de niveau international qui participent aux compétitions organisées par la FISA (Coupes du Monde et Championnat du Monde) sont tenus respecter la nouvelle procédure applicable dès le 6 mars 2009.  Cette procédure est transitoire dans l’attente de l’intégration du nouveau Code Mondial Anti-Dopage valable depuis le 1er janvier 2009.

1. Les rameurs qui ont eu une AUT Abrégée pour l’utilisation de Béta-2-mimétiques (formotérol, salbutamol, salmétérol et terbutaline à l’exclusion de tout autre) en inhalation approuvée en 2008 auront la validité de leur AUT Abrégée étendue jusqu’au 31 décembre 2009. La FISA va transmettre à toutes les fédérations la liste des AUT Abrégées approuvées en 2008.

2. Les rameurs qui participeront aux régates susmentionnées et qui ne possèdent pas encore d’AUT de béta-2-mimétiques en inhalation devront soumettre une « Déclaration d’utilisation de Béta-2 Agonistes 2009 » à la FISA. Ce document est téléchargeable sur le site FISA. Si la demande est en ordre elle sera valable jusqu’au 31 décembre 2009.

ATTENTION : A partir du 1er janvier 2010, tous les rameurs utilisant des béta-2 Agonistes en inhalation ayant l’intention de participer à des coupes du monde, régates olympiques de qualification et championnats du monde sénior devront posséder une « AUT pour l’Asthme », et pas une « AUT Abrégée », qu’ils auront soumis par le système informatique ADAMS qui devrait être en fonction dès le 16 mars 2009.

3.  Les rameurs qui requièrent l’utilisation de glucocorticoïdes administrés par injection intra-articulaire, péri-articulaire, péri-tendineuse, péri-durale, intradermique et inhalation à l’exclusion de toute autre voie doivent remplir une « Déclaration d’utilisation de glucocorticostéroïdes »  par la voie ADAMS ou sur le document téléchargeable sur le site FISA.
Les préparations topiques utilisées pour traiter des affections dermatologiques, auriculaires, ophtalmologiques, buccales, gingivales et péri-anales ne sont pas interdites et ne nécessitent en conséquence aucune déclaration d’usage à des fins thérapeutiques.

4. Pour les rameurs nécessitant un traitement, autre que glucocorticostéroides et béta-2 agonistes par inhalation et qui justifie une « AUT standard » (voir la liste), le formulaire de demande standard d’AUT doit être téléchargée du site de la FISA.
Le formulaire de demande standard d’AUT doit être rempli complètement et tous les résultats des examens spécialisés motivant le traitement sont à joindre. L’ensemble est à envoyer à la FISA (e-mail, poste, fax). Le prix du traitement d’une demande d’AUT standard complétée par un dossier médical détaillé s’élève à 40€.
Il est également possible de soumettre sa demande d’AUT par la voie informatique via le système ADAMS qui devrait être opérationnel dès le 16 mars 2009.

FISA – International Rowing Federation
Commission médicale
Av. de  Rhodanie, 54 
1007 Lausanne 
SWITZERLAND
Tél : +41.21 617 83 73
Fax : +41.21 617 83 75
e-mail : info@fisa.org


Les documents sont disponibles en français et en anglais sur le site de la FISA.
Rappelons qu’il s’agit de documents médicaux avec la mention « Strictement confidentiel », qui ne seront examinés que par des médecins. Ces documents doivent être transmis directement par l’athlète et ne doivent, en aucun cas, être connus par un non médecin. Ils sont sujets au secret médical.

Les rameurs de niveau national

Pour les rameurs de niveau national incluant les juniors et les séniors de moins de 23 ans, la marche à suivre diffère selon la Flandre et la Wallonie. Comme signalé plus haut, il n’y a pas d’organisme national anti dopage et la lutte anti-dopage est séparée par communauté.

Les rameurs flamands:

La lutte contre le dopage est bien organisée depuis quelques années en Communauté Flamande. Dès lors, les rameurs flamands doivent simplement suivre les recommandations de la FISA car la Communauté Flamande dispose d’une commission d’autorisation et de sanction.

Ils peuvent trouver toutes les informations concernant le dopage sur le site : www.dopinglijn.be. Ce site est particulièrement bien réalisé et comporte la réponse à toutes les questions qu’un sportif peut se poser concernant la lutte contre le dopage.

Les formulaires AUT « TTN » sont téléchargeables sur le site de la VLAAMSE OVERHEID. Ils sont rédigés et à remplir en néerlandais, en français, ou en anglais.
Le document rempli par le médecin du sportif est strictement confidentiel et couvert par le secret médical. Il est à envoyer par la poste, par fax ou par e-mail au service agréant les TTN de la Vlaamse Overheid.

Expertencommissie
Medisch Verantwoord Sporten
Arenbergstraat 9
1000 Brussel
Fax : 02.553 36 50
Tel : 02.553 34 81
e-mail : ttn@vlanderen.be


Les rameurs francophones:

Les rameurs francophones doivent suivre une procédure différente qui devrait sans doute changer prochainement.

La Cellule Anti-Dopage de la Communauté Française ne comporte, encore actuellement, ni de service agréant les formulaires AUT ni de Commission de Sanction. La LFA serait en train de mettre en place un collège de 3 médecins pour gérer une Commission AUT interne. Toutes les demandes (rédigées sur les formulaires AUT en français) doivent actuellement être transmises directement à la FISA

FISA – International Rowing Federation
Commission médicale
Av. de Rhodanie, 54  
1007 Lausanne  
SWITZERLAND

 

Plannings de localisation

Dans le cadre d’une politique de contrôles hors compétitions, les rameurs internationaux doivent également remplir des Plannings de localisation (des entraînements, stages, etc.).
L’AMA a mis en place un système d’introduction de ces renseignements accessible par internet. Ce système est connu sous le nom de Anti-Doping Administration & Management System, ou ADAMS. Les sportifs concernés reçoivent les informations nécessaires à son utilisation ainsi qu’un code d’accès.

 

Pour tout renseignement:
Abel ROSU
abel.rosu@skynet.be

 

Page précédente: Clubs
Page suivante: Fabricants


-->